Côté… Gènes

Avez-vous le gène COMT ? Selon une étude – une de plus – réalisée par des chercheurs américains de l’Université de Washington, une variante de ce gène serait impliquée dans l’apprentissage des langues étrangères.images-1

En gros, si vous parlez anglais avec un accent « so British » après quelques cours seulement, c’est, certes, dû à l’immense compétence de nos formidables professeurs, mais aussi grâce à une variante du COMT, qui modifie la matière blanche, soit l’ensemble du réseau de communication de notre cerveau. Ce serait par contre plus délicat si vous ne le possédez pas : l’apprentissage pour devenir bilingue serait plus long.

Pendant plusieurs semaines, un groupe de 79 étudiants chinois fraîchement arrivés pour leur première année universitaire et ayant tous validé le niveau minimum pour suivre des cours à l’université, se sont volontairement portés cobayes pour cette étude. 44 d’entre eux ont suivi pendant trois semaines des cours d’anglais intensifs. À la fin de la session, les 79 ont passé une IRM de diffusion, une technique qui donne des indices sur la structure des connexions du cerveau et le transfert de signaux.

Résultat : la majorité des étudiants ayant suivi les cours intensifs ont montré une activité cérébrale plus importante au niveau des aires du langage que leurs camarades ayant échappé à ces cours. De plus, au sein du premier groupe, des différences très nettes ont émergé. Les informations et échanges dans cette même aire du langage se sont avérés beaucoup plus intenses chez ceux qui avaient deux formes du gène COMT. Selon les chercheurs, cette prédisposition génétique serait, à 46%, responsable de nos facilités à converser dans une autre langue. 

Soyons d’accord, la génétique ne fait pas tout non plus ! Tout apprentissage peut s’avérer complexe et influencé par la culture d’origine de chacun selon la méthode d’enseignement, le travail de mémorisation.., bref, autant de facteurs dont nous tenons compte chez JM Formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *