Côté… Déplacements

À l’heure où l’on demande aux Français de privilégier les transports en commun pour se rendre sur leur lieu de travail, force est de constater que 70% des salariés prennent leur voiture, selon des données de l’Insee.

 

N’en déplaise aux écolos…

 

Seulement 16% empruntent les transports en commun : métro, bus, tram voire train. Un choix déterminé par le lieu d’habitation. Dans les grandes villes, type Lyon ou Paris, ces modes de déplacements supplantent les voitures.

Mais quand on habite en banlieue, les fréquences des transports en commun ne sont pas toujours évidentes, ni fiables. Huit salariés sur dix prennent effectivement leur véhicule pour aller travailler, parcourant plus de 15 kilomètres dans un cas sur deux et plus de vingt-six dans un cas sur quatre.

4% se déplacent en moto ou autre deux-roues, motorisés ou non. Seuls 7% des salariés se déplacent à pied.

 

Selon les catégories socioprofessionnelles

 

Apparemment, cadres et employés utiliseraient moins leur voiture que les autres catégories socioprofessionnelles pour 63 et 65% d’entre eux, contre 75% des professions intermédiaires et 78% des ouvriers.

Cela s’explique majoritairement par le fait que les employés travaillent souvent à proximité de leur domicile et les cadres, bons élèves dans les grandes villes ou métropoles, emprunteraient plus volontiers les transports en commun. Le manque de parking gratuit sur ou proche du lieu de travail est aussi à prendre en compte dans ces habitudes.

Selon une autre étude diffusée en avril,  23% dépensent plus de 150€ par mois pour se rendre au travail. 70% des demandeurs d’emploi seraient également prêts à accepter un poste moins rémunéré mais plus proche de leur domicile, le coût des trajets aller-retour impactant le pouvoir d’achat de près de 30%.

Comme il faut de tout pour faire un monde, chez JM, nous faisons en fonction du lieu de nos cours, qui sont parfois relativement éloignés les uns des autres. Que ce soit à  bicyclette, en voiture, en transport en commun, ou à pied, notre seul maître mot est d’arriver… à l’heure !

 

 

 

Laisser un commentaire