Côté… Suisse

imagesSaluons nos voisins suisses et plus précisément les habitants du canton du Valais. Le département cantonal de la formation a fait du bilinguisme un de ses objectifs et propose aux jeunes en filière professionnelle une année d’immersion pour apprendre la deuxième langue cantonale : l’allemand, parlé par 28% des habitants contre 66, 5% pour le français.

Dans le Valais, la connaissance de la deuxième langue est un atout pour trouver un emploi et le salaire proposé à une personne maîtrisant les deux langues officielles est souvent supérieur.

Le projet, qui doit voir le jour en 2016, ne concerne, pour l’instant, que les métiers de la vente et du commerce. Pendant cette année d’immersion, les intéressés travailleront dans une entreprise dans l’autre partie linguistique du canton avec, bien sûr, à la clé, un certificat de travail. Une sorte de stage rémunéré qui permettra au jeune d’acquérir une expérience professionnelle et de suivre des cours de culture et de langue gratuits. Les connaissances acquises seront attestées par un diplôme.

L’intérêt principal est d’offrir un apprentissage linguistique sans arrêter l’activité professionnelle. Si le résultat est positif, cette offre sera ouverte à d’autres métiers.

Une initiative qui serait la bienvenue de ce côté-ci des Alpes ! À bon entendeur…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *