Côté… Festif

scrapbooking-kit-fete-noelLa période entre Noël et le jour de l’an est communément nommée la trêve des confiseurs. Ces derniers sont pourtant au summum de leur activité durant le mois de décembre, pendant qu’une partie de la France tourne au ralenti. Mais  d’où vient donc cette expression ?

L’origine serait encore obscure : certains évoquent « la trêve de Dieu », instaurée par le roi Saint Louis et l’église catholique romaine qui ordonnaient que les combats soient arrêtés entre l’Avent (le dernier dimanche de novembre) et Noël. D’autres affirment que cette expression serait apparue lors de la constitution de la IIIe République, en décembre 1874,  lors des débats houleux entre les monarchistes, les bonapartistes et les républicains. D’un commun accord, ils décidèrent de remettre ces questions à plus tard. La presse satirique s’empressa alors de baptiser l’évènement…

Souvent utilisée par nos politiques pour parler de l’arrêt momentané de leurs travaux dans les deux assemblées, la trêve des confiseurs est également respectée dans les milieux de la compétition sportive et dans certaines entreprises.

La période est  propice aux délices chocolatés, fruités et sucrés en tout genre, sans oublier les agapes des deux réveillons. JM Formation ne dérogera pas à la tradition et vous retrouvera dès la rentrée de janvier. D’ici là, bonnes fêtes à toutes et à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *