Côté… Entreprise

Des nouvelles du climat social en entreprise…

Selon une enquête menée par le baromètre Cegos, la tendance est à l’amélioration mais la pression résiste…

Climat social et qualité de vie

Un DRH sur deux, soit 47% des interrogés, constate un net progrès côté climat social et qualité de vie au sein de l’entreprise. Un chiffre à nuancer toutefois, la perception étant différente selon la position occupée :  seulement 22% des salariés – employés et ouvriers-  partagent cette opinion contre 32% des managers.

Pour 80% des DRH et des managers, la gestion de l’emploi, des compétences et de la rémunération dans leur entreprise est très positive. Ils déclarent également que  leurs collaborateurs peuvent construire un projet professionnel avec leur manager. Un sentiment partagé par 54% des salariés seulement. Les opinions divergent côté rémunérations : 62% des managers les jugent plutôt équitables dans l’établissement, contre 52% des salariés.

Tout le monde s’accorde toutefois sur l’amélioration des relations avec la hiérarchie qui bénéficie d’une meilleure image : 73% des salariés déclarent avoir confiance en leur manager et 84% affirment que ce dernier a confiance en eux !

Gérer la communication et le stress

La communication sur les objectifs étant jugée beaucoup plus claire, elle est donc mieux comprise. Pour 80% des salariés et 83% des managers, les priorités et les objectifs sont « clairement définis ». Toutefois, 57% des salariés restent en attente de reconnaissance et de feed-backs réguliers de la part des managers qui, de leurs côtés, estiment y répondre à 69%.

À l’heure du tout numérique où chacun est connecté quasi en permanence, la vie professionnelle tendrait à déborder sur la vie personnelle. 77% des DRH notent la nette inclinaison des cadres à travailler en dehors du temps règlementaire. 60% des non-cadres s’y mettent également. 82% des salariés affirment atteindre un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle .

Mais ce tableau est loin d’être idyllique : 57% (managers et salariés ensemble) affirment subir un stress régulier dans leur travail et 61% en reconnaissent l’impact négatif sur leur santé. De plus, le burn-out et la dépression s’installent parfois durablement dans la vie professionnelle :  27% des collaborateurs déclarent avoir souffert de ce problème au cours de leur carrière. Les plus touchés sont les femmes, les ouvriers et les managers de moins de 40 ans.

En bref, quelques points restent à améliorer… D’ailleurs JM  et ses coachs peuvent intervenir  si besoin et  vous aider à gérer temps, stress et anxiété, via nos programmes de développement personnel…http://www.jm-formation.com/prestations/developpement-personnel-coaching-en-communication/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *