Côté… Achat de formations

Le Centre Inffo vient de publier les résultats de sa cinquième étude sur l’achat de formations en entreprise.

Quelques chiffres

L’étude réalisée concerne les entreprises publiques et privées. 30% des entreprises interrogées emploient plus de 1000 salariés ou agents, et 36% comptent moins de 50 salariées.

51% des interrogés occupent le poste de responsable de formation, 24% sont des RH et 22% des dirigeants. Quant aux secteurs d’activité, il s’agit en majorité de service aux entreprises (34%) et de l’Industrie (20%)

Pour leurs achats de formations, 86% des entreprises privilégient « le gré à gré » : l’accord entre les deux parties. 76% déclarent n’avoir jamais ou fort rarement fait ou utilisé un appel d’offres et 22% utilisent l’intermédiation de leur OPCA.

Les donneurs d’ordre

33% des managers, au coude-à-coude avec les responsables de formation/RH (34%), sont les principaux commanditaires de formations. Si 44% des entreprises de moins de 50 salariés déclarent satisfaire aux attentes et demandes individuelles de leurs collaborateurs, 73% considèrent que la formation est un investissement indispensable pour leur développement. Seuls 14% y voient une charge financière légale.

Côté dispositif, le plan de formation (hors certifiant) demeure, à 98%, le plus mobilisé dans l’entreprise  contre 58% pour le CPF. « Complexité », « site peu intuitif » sont les principales raisons invoquées pour justifier son manque de mobilisation. Toutefois, quand l’entreprise communique sur le CPF, les demandes sont plus nombreuses.

79% investissent dans des formations certifiantes et les certifications inscrites au RNCP – le registre National des Certifications Professionnelles – sont plébiscitées par 89% des interrogés.

Bonne nouvelle

En 2017, le budget formation a été stable ou en hausse dans la majorité des entreprises sondées. Toujours selon l’étude, pour 54% des entreprises, les prestataires doivent respecter les exigences du décret qualité des actions de formation, ces dernières représentant LE critère déterminant pour choisir le prestataire pour 74% des interrogés. 60% privilégient les formations adaptées à leurs besoins réels, en fonction de leur secteur d’activité.

Enfin, toutes les entreprises sélectionnent leurs prestataires en fonction des retours d’expérience – réussie – des formés… et de leurs réseaux professionnels.

Autant de résultats et de constats qui nous confortent, chez JM, dans notre volonté d’efficacité optimale : des formations et des  « à la carte » en fonction des besoins de nos clients dont nous sommes fiers de la fidélité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *