Côté Accents

300px-Circumflexus.svg-1

C’est notre cauchemar à tous, que l’on soit enseignant ou apprenant : les accents. Il faut reconnaître que la langue française ne fait pas grand chose pour  faciliter son apprentissage. Nous avons le choix entre l’accent aigu, l’accent grave, le tréma et le pire d’entre tous : l’accent circonflexe !

Ce petit chapeau chinois ou petit toit qui recouvre les voyelles a, e, i, o pourrait se classer dans la zone des vicieux. Il n’existe aucune règle fixe et systématique sauf pour certaines conjugaisons. Son utilisation s’avère parfois acrobatique à l’ère de l’informatique. Combien de fois avons-nous découvert avec stupeur et désespoir un symbole bizarre en lieu et place d’une voyelle sur laquelle on s’était appliqué à mettre un « ^ » ?

N’en déplaise aux puristes, l’Académie française, dans un accès de bonté ou de pitié, a pris une décision de taille : l’utilisation de l’accent circonflexe sur les voyelles « i » et « u » n’est plus obligatoire ! Cela date de 1993 et personne ne nous en a informés ? C’est  dorénavant le cœur léger que nous pouvons nous bruler les ailes, abimer une chaine en or, gouter les mures du voisin sans qu’il nous en coute une remontrance, même gentille de la part de la maitresse. Et cela vous plait, j’en suis sure !

http://www.academie-francaise.fr/la-langue-francaise/le-francais-aujourdhui

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *